Les pressions que subissent nos universités ne sont pas près de relâcher. Pour atteindre leurs objectifs, les universités doivent créer des milieux de travail empreints de collaboration. Le facteur humain demeure sans conteste l’élément central qui permet de déclencher véritablement la croissance et l’innovation.  Or, pour faire l’apport de leurs connaissances, leurs compétences, leur confiance et leur coopération, les personnes ou équipes doivent se sentir reconnues et respectées. Les conférences du colloque de la CACPUQ aborderont les principaux défis humains auxquels sont confrontés nos universités. Elles vous feront réfléchir aux impacts découlant des différents modes de gestion et vous inspireront en faisant état des pratiques remarquables. Il sera également question de surcharge au travail, de reconnaissance, de climat de travail, de santé psychologique et de pistes de solutions face aux problématiques de recrutement, de rétention et de mobilisation du personnel.

TARIF D’INSCRIPTION : 160 $ (date limite d’inscription: 8 novembre à 12 h)
Votre inscription pourrait être remboursée par le budget de perfectionnement universitaire. Informez-vous auprès de votre association.

ALEXANDRE RIVET 
L’impact de la gestion stratégique des ressources humaines selon
UBISOFT 

Cette conférence vous conduira au cœur du plus grand studio de développement de jeux vidéo au monde, alors qu’il vivait l’un des changements les plus complexes de son histoire. Couvrant l’évolution récente de cette industrie et ses impacts sur les équipes de production d’Ubisoft Montréal, vous y verrez comment une gestion des ressources humaines stratégique et intégrée a su faire la différence.

Diplômé en relations industrielles de l’Université de Montréal, Alexandre Rivet compte plus d’une douzaine d’années d’expérience en gestion des ressources humaines dans diverses entreprises de calibre national et mondial.

Après quelques années dans différents domaines, c’est en 2011 qu’il a décidé de faire le grand saut et de s’orienter vers le domaine qui l’avait toujours appelé : celui des jeux vidéos. Il est aujourd’hui chez Ubisoft Montréal, en tant que Directeur des Ressources Humaines. Il est en charge des équipes de Partenaires Ressources Humaines ainsi que de spécialistes en mobilité internationale. Leur mission est de supporter les équipes de l’entreprise, comptant plus de 3500 employés dont plus 500 travailleurs étrangers, dans l’atteinte de leurs objectifs.

Il est passionné par le sujet de la gestion de la créativité, sur lequel il a fait plusieurs recherches et lectures. Il a d’ailleurs participé à plusieurs formations et colloques sur le sujet, notamment à l’Université Harvard et avec l’Université Stanford. Plus récemment, c’est en gestion du changement qu’il se spécialise.  Il dirige présentement plusieurs projets visant à accompagner les équipes de production dans un changement de modèle d’affaire majeur au sein du plus grand studio de jeux vidéo au monde.

CHARLES BARON
Leaders de demain: le courage d’être soi et de cocréer

Le monde de demain est trop complexe, changeant et imprévisible pour opérer sur le pilote automatique, soit sur la base d’habitudes plus ou moins conscientes issues du passé. Or, apprendre à reconnaître et à dépasser ses habitudes pose des défis considérables en position de leadership qu’on soit gestionnaire ou professionnel, notamment de tolérer des expériences d’incertitude et de vulnérabilité. Dans la même veine, nos interactions collectives sont aussi façonnées par des croyances et des habitudes que l’on gagne à reconnaître et à raffiner si l’on souhaite apprendre et innover. Pour aider un groupe à devenir plus intelligent et productif, un leader gagne donc à soutenir la prise de conscience de son mode d’opération et l’imagination d’alternatives.

Psychologue et professeur titulaire spécialisé en leadership et en innovation collective, Charles Baron cumule une quinzaine d’années d’expérience en formation exécutive, en coaching et en développement organisationnel. Détenteur d’une maîtrise en psychologie (M.Ps.) du counseling de l’Université de Montréal et d’un doctorat (Ph.D.) en counseling et sciences de l’orientation de l’Université Laval, Charles Baron est membre de l’Ordre des psychologues depuis 2000 et professeur titulaire à la Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval, où il enseigne depuis 2004.  Formateur primé et coach exécutif, Monsieur Baron enseigne et intervient dans plusieurs programmes de formation pour cadres et dirigeants, notamment dans le programme LEADERS, le EMBA de la FSA ULaval et le Collège des administrateurs de société. Il s’intéresse particulièrement aux dirigeants, aux gestionnaires et aux facilitateurs de changement qui se sentent arrivés à une croisée des chemins dans leur carrière et qui souhaitent se déployer avec plus d’authenticité, de sagesse et de courage.  En outre, Monsieur Baron a conçu et participé à différents processus de développement organisationnel ces dernières années et intervient auprès de conseils d’administration de différentes OBNL.

STÉPHANE SIMARD
Comment perdre un employé en 10 jours

Une fois la perle rare trouvée, il faut la garder. Une mauvaise expérience employé peut gâcher tous les efforts de recrutement. Explorez quels sont les leviers pour accroître l’engagement des employés et leur fidélisation. 

Au programme :

  • Les principales causes du roulement du personnel
  • Les erreurs à éviter lors de l’intégration
  • Comment cerner les forces des membres d’une équipe et piloter leur progression
  • Quelles sont les bonnes pratiques pour faire vivre une expérience candidat optimale

La conférence mettra l’emphase sur des mesures d’exécution simples et des outils pratiques afin de passer rapidement à l’action. Il sera également question des meilleures pratiques de sociétés récipiendaires de prix en gestion des ressources humaines, le tout adapté à la réalité des universités québécoises.

Stéphane Simard, B.A., B.A.A., CRHA, CSP est conférencier international et auteur de cinq ouvrages traduits en quatre langues dont le best-seller Génération Y – finaliste du Prix du livre d’affaires 2008 et du Prix iGénie 2008. Au cours des 12 dernières années, il a outillé concrètement plus de 25 000 managers afin de faire face aux nouvelles tendances en management du capital humain par le biais de ses conférences et ateliers de coaching.

Diplômé en management et en enseignement, M. Simard est conseiller en ressources humaines agréé (CRHA). Il a œuvré durant plus d’une décennie au sein de moyennes et grandes sociétés des secteurs manufacturiers et de services dans des postes de direction.

À titre de conférencier professionnel, M. Simard donne une cinquantaine de conférences annuellement dans différents événements corporatifs majeurs et sa capsule Le générateur d’engagement est lue par plusieurs milliers d’abonnés chaque semaine sur l’Internet. Il est régulièrement invité à intervenir auprès des organisations au Canada, en France et en Belgique afin de les aider à mobiliser davantage leurs employés et réduire leur roulement de personnel.

CADRES DES UNIVERSITÉS
Changements ou restructurations: discussion sur les modes de gestion et les impacts humains

Des membres du personnel des cadres des universités québécoises discuteront des défis humains rencontrés face aux modes de gestion qu’ils utilisent pour mener à terme des changements ou des restructurations. 

Détails à venir…

GILLES DEMERS
Le climat de travail: la responsabilité et l’obligation de tous

L’importance d’un milieu de travail sain n’est plus à faire. Tous sont d’accord pour dire qu’il est primordial que les gens dans leurs relations doivent se respecter (personne n’est contre la vertu). La réalité est parfois tout autre, le refus de la différence, le manque d’affinités, les luttes de pouvoir, les cultures de milieu sont autant de bonnes raisons qui excusent parfois les comportements inacceptables. La conférence qui vous est proposée vise à remettre les pendules à l’heure. Revoir l’obligation légale de l’organisation, des gestionnaires, des employés en ce qui a trait à la violence, harcèlement et autres comportements inacceptables. Définir la ligne qui les sépare, à quel moment et comment nous devons intervenir.

Intervenant en organisation depuis plus de 35 ans, formé en gestion, en développement organisationnel et en psychothérapie, monsieur Gilles Demers est spécialisé dans l’adaptation des personnes en milieu de travail.

Il a été chroniqueur à Radio-Canada pendant deux années sur les relations interpersonnelles et le milieu de travail. Il a travaillé pendant 18 ans chez Bell Canada, dont huit en tant qu’ombudsman avant de s’intéresser à la psychologie des employés difficiles, à la gestion des conflits et à la prévention du harcèlement psychologique au travail. Il a fondé son cabinet-conseil en 1994.

Monsieur Demers a écrit plusieurs articles dans des revues et journaux spécialisés en management. Il anime des ateliers sur les droits de la personne, le harcèlement psychologique, la violence, la civilité en milieu de travail pour ne nommer que ceux-ci. Avec son équipe, il compte près de 850 enquêtes de harcèlement et l’écriture d’une cinquantaine de politiques en la matière.

JEAN-PIERRE BRUN
Prendre en compte l’empreinte humaine pour accompagner le changement: Quelles sont les pratiques remarquables ?

Les projets de changement sont de plus en plus importants au sein des organisations. À l’heure actuelle, de nombreux intervenants du monde du travail sont à la recherche de moyens efficaces pour mieux accompagner la faisabilité et les impacts humains des projets de changement.

Cette conférence donne une compréhension précise de l’impact humain face aux changements; analyse les conditions du changement qui portent atteinte au bien-être au travail; identifie des pistes d’action et des stratégies favorisant une conduite et un changement vers la santé.

Titulaire d’un doctorat en ergonomie (CNAM, Paris), professeur titulaire de management à l’Université Laval, expert-conseil au cabinet Empreinte humaine, Jean-Pierre Brun est l’auteur de nombreuses publications sur la reconnaissance au travail et la qualité de vie au travail. Il est fondateur et titulaire de la Chaire en gestion de la santé et de la sécurité du travail et du MBA en gestion de la SST. Jean-Pierre Brun offre ses conseils et son expertise à de nombreuses entreprises, managers et syndicats au Canada et à l’international, dont en France, où il a formé de nombreux CODIR, managers et CHSCT.

CAROLINE BIRON
Pratiques de gestion et santé psychologique au travail: quels leviers pour l’intervention ?

Les problèmes de santé psychologique au travail sont en augmentation et les coûts associés à l’absentéisme et au présentéisme de plus en plus lourds. Pivot entre la direction et les employés, les gestionnaires occupent une place cruciale face à la santé psychologique de leurs employés, mais sont aussi en position de vulnérabilité face aux risques psychosociaux. 

  • Bilan : Stress au travail, absentéisme, présentéisme
  • Pratiques de gestion et effets sur la santé psychologique
  • Climat de sécurité psychosocial: Intervenir sur la « cause des causes » du stress au travail
  • Effet du climat de sécurité psychosocial sur l’exposition aux interventions en santé au travail.

Professeure agrégée au Département de management de la Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval depuis 2011, Caroline Biron, M.Ps., Ph.D. est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en psychologie de l’Université Laval et d’un doctorat en gestion du Lancaster University Management School au Royaume-Uni. Elle dirige par interim la Chaire en gestion de la santé organisationnelle et sécurité du travail. Elle œuvre dans le milieu de la recherche et de l’intervention depuis 1997. Elle s’est intéressée à la santé psychologique au travail, aux interventions préventives, aux pratiques de gestion favorisant la santé psychologique, aux risques psychosociaux ainsi qu’au présentéisme au travail. Elle a été éditrice de trois ouvrages collectifs, a publié de nombreux articles scientifiques et chapitres de livres sur le sujet. Elle a d’ailleurs remporté le premier prix de la compétition «  Best intervention » de l’Association américaine de psychologie au colloque Work, Stress & Health pour ses travaux. Le rôle des gestionnaires est considéré comme central dans ses projets et elle travaille à développer des outils permettant de les soutenir dans l’intervention en prévention du stress au travail.

MARIE-HÉLÈNE GILBERT
Favoriser la santé psychologique au travail dans un contexte de surcharge

Dans un contexte où les organisations tentent constamment de faire plus avec moins, les gestionnaires ainsi que leurs employés font face à des conditions de travail susceptibles d’engendrer un sentiment de débordement ainsi que des symptômes d’épuisement. Cette conférence permettra de mieux comprendre comment ce sentiment de surcharge influence la santé des employés et des gestionnaires. Elle permettra également d’identifier les pratiques de gestion ainsi que les pratiques de travail que peuvent adopter les gestionnaires et les employés pour préserver collectivement leur santé. Basée sur les résultats d’une étude réalisée récemment dans un secteur reconnu pour sa surcharge de travail, cette conférence vise également à mettre en lumière les ressources à privilégier pour favoriser une santé organisationnelle plus optimale.

Madame Marie-Hélène Gilbert est professeure agrégée au Département de management de la Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval. Elle est titulaire d’un Ph. D. en psychologie du travail et des organisations de l’Université de Montréal dans lequel elle s’est spécialisée en santé psychologique au travail. Elle a réalisé plusieurs productions scientifiques diffusées sur la scène québécoise et internationale, dont plusieurs articles scientifiques. Ses principaux intérêts de recherche portent sur la santé organisationnelle, les saines pratiques de gestion/leadership ainsi que la santé psychologique au travail, notamment celle des cadres. En plus de son expérience en recherche, elle est psychologue organisationnelle et conseillère en ressources humaines agréés (CRHA), et possède une solide expérience pratique à titre de consultante dans les organisations. Elle est aussi responsable académique de la maîtrise professionnelle en développement des personnes et des organisations, offerte au Département de management. Les nombreuses conférences vulgarisées qu’elle donne régulièrement témoignent de son souci de mener des recherches porteuses pour les organisations.

Dès 7 h 45 : Accueil des participants (pavillon Palasis-Prince)
8 h 30: Mot d’ouverture
8 h 45: Conférence de Charles Baron
9 h 40: Conférence de Stéphane Simard
10 h 45: Panel de discussion – cadres des universités
12 h: Dîner (inclus)
13 h 30: (au choix) Conférence de Gilles Demers OU Jean-Pierre Brun
14 h 25: (au choix) Conférence de Marie-Hélène Gilbert OU Caroline Biron
15 h 20: Conférence de clôture – Alexandre Rivet, UBISOFT
16 h 30: Fin

LIEU
Théâtre de la cité universitaire
Palasis-Prince, 2325, rue de la Terrasse, Université Laval
Québec, Québec

Université Laval:
hôte de l'événement

L’Université Laval accueillera les gestionnaires et professionnels des universités québécoises. L’événement se déroulera principalement au Théâtre de la cité universitaire. L’accueil des participants et participantes est prévu dès 7 h 45 et le mot d’ouverture à 8 h 30.

STATIONNEMENT: Vous trouverez plusieurs places de stationnement disponibles autour du pavillon Palais-Prince (prévoir des frais pour la journée).

Cocktail réseautage universités

Jeudi, 14 novembre, 17 h à 19 h 
GINGER (3031, Boul. Laurier, HÔTEL PLAZA)

Venez rencontrer les participants d’autres universités. Profitez-en pour développer votre réseau de contacts et échanger sur les bonnes pratiques dans vos milieux. Une activité favorisant les rencontres selon votre domaine de travail est aussi prévue.

Deux consommations vous seront offertes gratuitement. 

 

Suggestions d'hébergement

Résidences de l’Université Laval
Prix pour une nuitée (chambre supérieure): 91 $

Hôtel Plaza 
Prix pour une nuitée (chambre standard): 119 $

Hôtel Universel 
Prix pour une nuitée (chambre standard): 109 $

Hôtel Alt Québec
Prix pour une nuitée (chambre standard): 159 $

NOTE: Il est suggéré de présenter une preuve de votre emploi universitaire pour obtenir ce tarif préférentiel (carte d’employé, bordereau de paie ou autres).

Université Laval: Entrez nous voir !

Le colloque de la CACPUQ est organisé par l’Association du personnel administratif professionnel de l’Université Laval (APAPUL), en collaboration avec l’Association des cadres supérieurs et intermédiaires de l’Université Laval (ACSIUL).